facebook icon
youtube icon
youtube icon
LES MAISONS DU VOYAGE
Bhoutan
Petit royaume niché entre ses puissants et vastes voisins, le Bhoutan est une perle rare. De dzong en temple, de village aux maisons ouvragées en verger souriant, de pré aux herbes folles où paissent les yaks, en forêt de rhododendrons ou de pins, on respire au Bhoutan comme un parfum de bonheur. Sourires des moinillons aux pourpres tuniques, sourires des enfants sur les chemins d’écoliers, sourires des cueilleuses dans les champs, sourires des brodeurs appliqués à leur ouvrage, la bonne humeur règne.
Voyages au Bhoutan
Carnet pratique

Le spécialiste du voyage au Bhoutan

La Maison des Indes a sélectionné pour vous les meilleures offres de circuits au Bhoutan. Retrouvez sur cette page toutes les promos et bons plans de voyage au Bhoutan proposés par nos agents experts. Pour aller encore plus loin, nous avons réuni pour vous tout ce qu’il faut savoir avant de partir au Bhoutan : infos pratiques, guide des villes principales, conférences, forums, infos voyage, expositions et partenariats autour du Bhoutan. Enfin, n'hésitez pas à nous communiquer vos envies si vous souhaitez créer un voyage sur mesure au Bhoutan.

Nos premiers prix

Circuits au Bhoutan Découvrez tous nos circuits pour cette destination

* Prix à partir de, sous réserve de disponibilité, voir conditions particulières sur la fiche produit
Bhoutan

ACCES

On peut accéder au Bhoutan par la route, en passant par la frontière Indienne de Phuntsoling, au sud-ouest du pays ou par avion, sur les vols réguliers de la compagnie nationale Druk Air. Paro, unique aéroport du Bhoutan, dessert Delhi et Calcutta en Inde, Kathmandu au Népal et Bangkok en Thaïlande.

AGENDA

Les fêtes sont incontournables et constituent souvent le but d'un voyage dans le pays. Il faut distinguer les fêtes laïques, comme les célébrations du Nouvel An, dont la date varie selon les régions et l'année, des fêtes religieuses.

BOISSONS

Pour vous désaltérer vous trouverez évidemment du thé, des boissons gazeuses et de l'eau minérale. Attention à l'eau du robinet qui ne convient pas aux organismes européens. Ne buvez donc que de l'eau en bouteille disponible partout.

GASTRONOMIE

Le piment est partout : en salade ou utilisé comme condiment, il arrive même qu'il soit l'ingrédient principal, comme pour l'hémadatsi par exemple, le plat national. Rassurez-vous, le riz qui accompagne quasiment tous les repas vous aidera à éteindre le feu.
Autre grande composante de l'alimentation bhoutanaise : la viande de yak et de porc, le plus souvent cuisinée en sauce. Elle a préalablement été séchée ou bien on ne sert que le gras.
Le thé est la boisson nationale. Il peut également être préparé à la façon indienne, extrêmement sucré, avec du lait.
Dans l'est et au centre du Bhoutan, l'ara, un alcool à 20°, lui vole cependant la vedette.

HEBERGEMENT

Peu d'hôtels dans ce pays au tourisme très contrôlé. Il existe depuis peu, une hôtellerie de première catégorie - bâtie dans le style architectural du pays, tout à fait confortable - à Phuntsoling, Thimphu, Paro, Gantey, Jakar, Punakha et Wanddiphodrang. Le pays dispose par ailleurs d’une hôtellerie de luxe à Paro et Thimpu (établissements Aman).
En période de Festival, l'affluence touristique est telle que l'on doit parfois loger sous la tente. Quant au prix, il reste le même ! A Punakha, Gantey et Jakar, il est désormais nécessaire de réserver 4 mois à l’avance (sans possibilité d’obtenir une chambre simple).
Si vous partez pendant l’automne ou l’hiver, sachez que les hôtels sont chauffés de façon inégale, prévoir des sous vêtements chauds

LANGUES

Le dzong-ka (dialecte tibétain) est la langue officielle. Langue de l'administration et maintenant enseignée à l'école, elle n'est pourtant pratiquée que par 20 % de la population, seulement. Les Bhotes et les Népalais parlent des dialectes (une vingtaine en tout). Bien que peu répandu, l'anglais est la langue étrangère la plus utilisée.

MONNAIE

La monnaie nationale est le Ngultrum (Nu.) divisé en 100 Chetrum. Elle est à parité avec la roupie indienne qui a cours au Bhoutan. Mais le Nu n'a pas cours en Inde.
A titre indicatif : 1€ = 64 ngultrum envion et 1€ = 64 roupies indiennes enron.
Le Bhoutan étant un pays très réglementé, il est important pour le voyageur de prendre note des informations suivantes :
- Il est impossible de retirer de l’argent sur place, les distributeurs ne fonctionnant qu’avec les cartes locales.
- Les cartes de crédit ne sont généralement pas acceptées au Bhoutan, à l’exception de certains hôtels et magasins destinés aux touristes (Et ceux-là n’acceptent que les cartes VISA)
- Les chèques de voyage et les espèces peuvent être changés à la Bank of Bhutan à Thimphu et dans certains hôtels mais les taux de change ne sont généralement pas très avantageux.
Il est donc préférable de prévoir une quantité suffisante d’espèces (préférez le Dollar à l’Euro, plus facilement échangeable) et de bien calculer le budget de son séjour.
A noter que les roupies indiennes peuvent être utilisées au Bhoutan (Attention, dans certains établissements, les billets de 500 et 1000 vous seront refusés)

PHOTOS / VIDEOS

Il est recommandé d'emporter tout le matériel nécessaire, pellicules, batteries, films, car on ne trouve pratiquement rien sur place.

RELIGION

75 % de la population est bouddhiste. Le Bhoutan est d'ailleurs le seul pays au monde à avoir érigé le bouddhisme Mahayana, dans sa forme tantrique, au rang de religion officielle. Dans le sud, la population d'origine népalaise est de religion hindoue.

ROUTES

L'état des routes varie en fonction des saisons. Pendant la mousson, il se peut que certains axes soient coupés. Le réseau routier principal permet de visiter le pays d'ouest en est, en passant par les sites les plus importants. Il se compose principalement de routes de montagne très sinueuses.

SANTE

Si vous suivez un traitement spécifique, il est toujours préférable d'emporter votre propre stock. Munissez-vous également d'une trousse à pharmacie contenant des médicaments d'usage courant (pansements, désinfectant, aspirine, laxatifs, médicaments contre les dérangements intestinaux, les rhumes et angines…). Abusez des lotions contre les moustiques, elles vous protégeront également contre la dengue contre laquelle il n'existe aucun traitement préventif ni de vaccin. Une crème solaire à l'indice élevé est de rigueur. Aucun vaccin n'est obligatoire. Nous vous recommandons cependant de tenir à jour les vaccination suivantes:
- poliomyélite, diphtérie et tétanos
- fièvre typhoïde
Concernant l'hépatite A et l’hépatite B, demandez l’avis de votre médecin ou consultez un centre de vaccination agréé au 01 43 17 22 00 (Air France) qui vous permet d’être en relation directe avec un médecin ou sur le site www.travellingdoctors.com.
La malaria est également présente au Sri Lanka, nécessitant une prophylaxie spécifique." Sri Lanka

SHOPPING

L'artisanat est extrêmement riche mais cher, car rare. Néanmoins, si vous voulez faire des investissements pour votre décoration d'intérieur, c'est le moment. La finesse de la production bhoutanaise touche à la perfection pour les tissus en coton, en laine ou en soie sauvage. Vous pourrez ramener, par exemple, des thangkas, les bannières religieuses peintes, ou des ceintures. Moins onéreux, les objets usuels (paniers, récipients...) en bois de bambou ou de rotin s'achètent sur les marchés, contrairement aux tissus et aux bijoux que vous trouverez uniquement dans les magasins de Thimphu.

TABAC

Avis aux fumeurs, le Bhoutan est un des rares pays au monde à avoir interdit la vente de cigarettes. Pour les fumeurs compulsifs, rassurez-vous, Il est toujours possible de fumer, sauf dans les lieux publics évidemment, ainsi que dans certains districts de l’Est, mais il vous faudra apporter avec vous vos réserves de nicotine (avec le risque d’être taxé à la douane).
Pour les autres, peut-être est-ce le bon prétexte pour envisager d’arrêter

TRADITIONS ET COUTUMES

Au Bhoutan, il faut se vêtir de façon décente, surtout lorsqu'on assiste aux fêtes religieuses qui demandent de se montrer discret. Notamment, s'abstenir au possible de fumer et éviter de parler trop fort. Il est généralement d'usage de laisser une petite offrande, lorsque vous avez visité un temple ou un monastère.
Si vous êtes invité à partager le repas d'une famille, sachez qu'il est d'usage de se retirer, dès le dernier plat fini. Il n'est pas impossible que vos hôtes se retirent pendant le repas ou qu'ils se contentent de vous regarder manger.
A noter :
Depuis peu, le code vestimentaire s’est sérieusement durcit pour les visiteurs du Dzong de Paro.
Ne sont plus autorisés : short, tee-shirt, sandales, jupes (longues ou courtes).
Il est donc préférable pour les hommes et les femmes de s’y rendre vêtus de pantalons, de chaussures avec chaussettes, et d’un haut « correct » (chemise, pull etc…..)